Si on considère que l’externalisation consiste à confier la réalisation de tâches nécessaires au fonctionnement de l’entreprise à des sociétés spécialisées capitalisant sur leur expérience et leur capacité à optimiser les coûts, alors oui, tout mène à penser que l’externalisation a de l’avenir. Les

services proposés par les opérateurs télécoms :

Les opérateurs télécoms proposent de plus en plus de solutions « ready to use ». Un vrai plus qui permet aux entreprises de se reposer sur des experts. Voici une liste de services pour lesquels les entreprises expriment leur souhait d’externalisation:
  • Firewall hébergé
  • Anti-Spam relais
  • Filtrage web et applicatif
  • Antivirus Web
  • Hébergement de la messagerie
  • Hébergement de serveurs systèmes tel que l’AD.
  • La sauvegarde
  • Et bien entendu, l’hébergement des serveurs de l’entreprise sous toutes ses formes, hosting, cloud…

Le facteur coût :

Pour apprécier l’intérêt économique de l’externalisation, il convient de prendre en compte tous les éléments et de ne pas tomber dans la simple comparaison de coûts directs entre une solution interne ou externe qui serait faussée. En d’autre terme, externaliser permet de supprimer les coûts cachés liés à la solution en question et de bénéficier d’un meilleur service, d’une organisation et de l’appui d’experts.

Points de vigilances :

. Toutes les solutions ne sont pas bonnes. Il faut s’assurer que les caractéristiques des offres proposées sont performantes et non limitées. Il faut privilégier les acteurs qui proposent un support de qualité et des interfaces métiers dédiées parce qu’il ne faut pas qu’en externalisant vous perdiez de l’autonomie et de la réactivité. .

En conclusion :

. Nous conseillons de confronter le modèle interne au modèle externe. Définissez l’objectif de l’externalisation et comparez sans oublier la notion de coûts cachés. Les objectifs peuvent être par exemple :
  • Réaliser des économies
  • Palier à un manque de compétences en interne
  • Sécuriser
  • Améliorer la continuité de service
  • Bénéficier d’un support client ou d’une expertise
  • Simplifier un fonctionnement
  • S’affranchir de négociation avec plusieurs fournisseurs en centralisant chez un seul acteur
  • S’affranchir le la maintenance, des mise à jour, des sauts de version
  • Utiliser des solutions puissantes, mutualisées ou non
  • Ne plus être comptable de la qualité de service en se reposant sur les SLA du fournisseur
  • Ne plus investir
  • Ne plus s’occuper des mises à jour
  • Avoir une intervention sur le matériel en 24/7/365

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot dmghn ?

Fil RSS des commentaires de cet article